Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Echanges intergénérationnels

Echanges intergénérationnels

Les élèves de 5è et 4è du collège ont rencontré des anciens combattants de l'Afrique du Nord.

Ces échanges ont permis à nos élèves de réaliser le document ci-dessous que nous vous invitons à découvrir.

 

Le Collège Coutelle,                                            La F.N.C.A. Fédération

Maubeuge                                                           Nationale des Anciens                                                combattants d’Algérie                                                  Maroc Tunisie de Rousies



Présentent :


L'interact :


Rencontres entre les collégiens et des anciens combattants de l'Afrique du Nord de Maubeuge et de ses environs

Présentation du projet :

 

Mise en avant d'échanges intergénérationnels avec des anciens combattants et des élèves de niveau 5e et 4e.

 

Conflit d'indépendance de l’Algérie au programme d'histoire de 3ème, volonté de susciter un appétit et une curiosité pour un sujet différent, inconnu et aux enjeux mémoriels importants mais avant qu'il soit traité en classe.

 

 

Ce travail a été majoritairement réalisé  par les élèves volontaires du collège à partir des notes issues de ces échanges.

 

Nous tenons à remercier  les intervenants de la FNACA : (par Steven)

  

YVES

Année de naissance : 1938

Grade : 1ère classe (a refusé le poste d’officier)

Date de départ : juillet 1959

Date de retour : janvier 1961

Poste: soldat

 

ALFRED

Année de naissance : 1936

Grade : caporal-chef (a refusé 6 fois  le poste de sergent)

Date de départ : 1er janvier 1957

Date de retour : décembre 1958

Poste: parachutiste*                                                                                           

                                                                                                                                                                                                                                         

PAUL

Année de naissance:1932

Grade : 1ère classe - après un premier service en Allemagne occupée où il fut conducteur de char, il « rempila »

Date de départ : 1956 pour 6 mois

Poste : voltigeur*

À noter qu'il a été rappelé pour un service de 8 jours en 1959

  

CLAUDE

Année de naissance : 1936

Grade : caporal

Date de départ : août 1956

Date de retour : Toussaint 1958

Poste : affecté aux transmissions (notre témoin de la journée type)

 

 

*Fellaghas : Nom donné aux opposants arabes de l’Algérie française, issu de l’expression : « bandit de grand chemin en arabe ».

*Parachutistes : soldats aéroportés, innovation majeure de la seconde guerre mondiale qui consiste à déployer par les airs des soldats derrière les lignes ennemies ou dans des endroits difficiles d'accès.

*Voltigeur : poste occupé par un ou deux soldats en avant de la colonne de marche pour vérifier le passage, la présence d'ennemis ou d’embuscades, mais aussi apporter un soutien à la colonne.


*Transmissions : se dit des activités qui concernent les communications par voies électroniques (morse, radio téléphonie)

 

Présentation des événements vers l’indépendance
(par Cassandre):

  

                Après la seconde guerre mondiale, les Algériens,, Marocains et Tunisiens qui ont combattu pour la France,  n'ont pas été remerciés au même titre que les soldats français métropolitains. Durant la seconde guerre mondiale, l'empire colonial français est affaibli économiquement, la France perd une partie de son prestige. En mai 1945, des Européens sont assassinés, après des représailles françaises on annonce «la paix pour 10 ans».

                 La France refuse d'accorder plus de droits aux Algériens ce qui provoque ensuite les soulèvements du 1er novembre 1954 appelés les « événements d'Algérie » dans la presse française. Une série d'attentat est lancée contre les intérêts français. Le FLN (Front de Libération Nationale) revendique ces actions et affirme la volonté d'obtenir l'indépendance «par tous les moyens».        C'est une guerre sans front qui se déroule ensuite, les combattants se font rarement face. Pour contrer  les actions de guérilla et les embuscades des combattants algériens l'armée française renforce  ses moyens d'intervention militaire.

                Comme dans toutes les guerres, les victimes peuvent être des combattants ou la population civile.

 

 

Bilan de la guerre :   

 

                Benjamin Stora évoque la difficulté de dresser le bilan humain des pertes du conflit d'indépendance de l'Algérie.

                Selon Djamila Amrane (archives algériennes), sur un total cumulé de 336 748 moudjahidines (132 290 maquisards du FLN et 204 458 civils du FLN) 152 863 ont été tués. Selon Guy Pervillé « Contrairement au mythe accrédité en Algérie [...] la guerre n'a pas causé 1 million ni 1 million et demi de morts algériens [...] même si la comparaison des recensements d'avant et d'après 1962 ne permet pas d'établir en toute certitude un bilan inférieur à 300 000, voire à 250 000 morts ».       

 

 

L'équipe de l'Interact du collège Coutelle :

posant avec les intervenants de la FNACA

 
 

  

Les anciens Combattants

Journée type d'un soldat en caserne

 

Avant de devenir soldat, les appelés font leurs classes, ils se préparent physiquement : marche au pas, entraînements au maniement des armes et des outils, compréhension des ordres et des formations. Ils s'entraînent pour devenir soldat de l'armée de l'air, de terre ou de mer.

 

 

 

Claude Bombled   nous a raconté son exemple. En Août 1956,  il est envoyé  en Tunisie à El Aouina,  ensuite après avoir fait ses classes il a été affecté à l'école de transmission  de Fès au Maroc. Il a dû apprendre le morse et les transmissions cryptées.

 

Durant une journée traditionnelle type, sous les ordres du Colonel Martin, il devait assurer le service des transmissions, de nombreuses rondes pour garder le camp en sécurité et de très nombreuses missions de maintien de l'ordre dans les territoires disputés et contrôlés en partie par les indépendantistes.

 

 

Il finissait tard vers  23 h ou minuit.  Malgré les contraintes de la vie militaire, Claude en garde un bon souvenir, ému, par cette période qui lui permit de découvrir le monde.

 

INFORMATIONS

Réunion parents professeurs avec remise des bulletins

Jeudi 7 décembre 2017 pour les 6è et 5è

Mardi 12 décembre 2017 pour les 4è et 3è

 

N'hésitez pas à  cliquer sur le lien de la page FaceBook (accessible même si vous ne possédez pas de compte FB)

 

Brevet des Collèges 2017 : Félicitations à toutes et à tous !

86 % de réussite

70 % de mentions

7 mentions Très bien - 4 mentions Bien - 10 mentions Assez bien

 CFG : 1 élève admise

 

 

Menu de la Cantine

image menu cantine

 

Pronote

    Pronote

Blog Coutelle

La réforme du collège

Vous trouverez, ci-dessous, les informations concernant la réforme du collège qui entrera en vigueur dès la rentrée prochaine.

http://eduscol.education.fr/cid92079/colleges-2016-presenter-la-reforme.html

« Décembre 2017 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Enfants du Coutelle (Hebdomadaire)

Le Café des parents

 

Se rencontrer, partager, échanger …
WebClasseur

webclasseur

Classe Relais

Classe Relais